La permaculture se développe en Moselle

Lors de la saison 2015 de pressage, l’équipe de la Cabane à Jus a pu faire la rencontre de Benoît, un acteur de la permaculture en Moselle nord.

Conscient que nos modes de culture des sols réduisent la biodiversité, polluent l’eau et la terre et mettent la nature en péril, il nous est paru important de présenter et soutenir la démarche de Benoît et ses amis qui viennent de créer une nouvelle assoc° « Permaculture des 3 frontières » à Basse-Ham.

DSC_0274

Interview :

C.A.J : Bonjour Benoît, peux-tu nous expliquer ce qu’est la permaculture ?

Benoît : Il est difficile de résumer la permaculture en quelques mots, mais pour résumer je dirais que c’est une méthode de conception pour créer des lieux où l’homme a sa place tout en étant en harmonie avec la nature. Le lieu (jardin/potager/verger/ville/entreprise) à aménager en permaculture est vu de manière holistique, l’ensemble des interactions est étudié et pris en compte en respectant le vivant.

Prenons l’exemple d’une personne qui entretien un potager. La vision permaculture va envisager la culture de ce potager en tenant compte de la richesse de la terre, en favorisant la diversité de la flore si possible locale plantée dans le potager, en intégrant la biodiversité déjà existante sur le terrain et les différentes espèces de vie animales qui y vivent, en attirant les insectes, oiseaux…à vivre dans le potager. L’objectif étant que cet espace s’autorégule sans que le jardinier ait besoin de retourner la terre ou d’y ajouter des pesticides ou autres produits chimiques.

C.A.J : Peux-tu nous présenter ton parcours dans le monde de la permaculture ?

Benoît : Cela fait quelques temps déjà que je m’intéresse à cette conception naturelle des potagers et vergers. Il y a 3 ans j’ai eu la chance de participer à un cours certifié en permaculture (CCP) dans une ferme-pilote en permaculture de Normandie qui m’a permis de découvrir et expérimenter les principes de la permaculture. C’est à partir de ce moment qu’avec un ami nous avons décidé de créer l’association « Permaculture des 3 frontières ».

Notre association a été crée à la fin d’année 2015 et nous comptons déjà 25 membres.

community-gardens-0171

C.A.J : Quelle est le but de votre association ?

Benoît : notre association a pour objectif de créer un lieu d’échanges autour de la permaculture. Nous sommes en cours de conception d’un espace public à Basse-Ham situé au cœur d’un quartier résidentiel. Il inclura un potager, un verger et un espace ouvert d’expérimentation afin de pouvoir former les personnes intéressées aux principes de la permaculture.

DSC_0083

C.A.J : Avez-vous des projets pour l’année 2016 ?

Benoît : Nous organisons des réunions mensuelles pour débattre ensemble des projets futurs, des initiatives autour de la permaculture et de l’association.

Nous organiserons cette année un évènement novateur dans la région : « la journée du troc ». Une journée basée sur l’échange de graines et plantes locales et le partage de savoir (technique de jardinage, cuisine naturelle, création d’outils, etc.) le dimanche 24 avril.

 

C.A.J : Comment peut-on adhérer à votre association ?

Benoît : L’association est ouverte à tous, curieux de permaculture, passionnés de jardin, sensibles à un retour à la nature. L’adhésion à notre association est en prix libre, en nous écrivant un mail avec vos coordonnées ou en venant à l’une de nos réunions ou ateliers. Il s’agit d’une association participative où toute personne souhaitant partager ses connaissances ou ses besoins en permaculture est le bienvenu. Nous fonctionnons sous forme de groupe de travail afin d’avancer dans nos projets.

Vous pouvez retrouver nos différents RDVs sur notre page facebook « Permaculture Trois Frontières » ou nous contacter à l’adresse   benoit.ries@gmail.com

 

C.A.J : Le mot de la fin ?

Benoît : N’hésitez pas à nous rejoindre vous serez les bienvenus pour partager, apprendre ou débattre sur les sujets propres à la permaculture.

 

Dès cette année nous tenterons de replanter un verger en respectant les principes de la permaculture. Nous vous tiendrons informés des différentes étapes de notre projet afin de vous faire partager nos expériences, nos résultats…

Publicités